TOKYO
|
CUISINE

Saveurs de la capitale nipponne : goûtez aux meilleures spécialités de Tokyo

L’UNESCO a inscrit la cuisine japonaise au patrimoine culturel en raison de la qualité supérieure de son artisanat culinaire, mais également pour ses saveurs riches et authentiques. Découvrez dans cet article certains des restaurants les plus prisés de Tokyo.
Tokyo Tastes: Explore the Best Food of Tokyo

Tokyo est réputée pour sa scène culinaire riche et variée de plats locaux et internationaux. Véritable centre névralgique de la gastronomie, la ville a reçu plus d’étoiles Michelin que New York et Paris. La richesse de son offre saura ravir tous les palais : savourez une cuisine haut de gamme telle que la traditionnelle cuisine kaiseki, ou encore toute une variété de mets végétariens et de plats de street food adaptés à toutes les bourses.

L’UNESCO a inscrit la cuisine japonaise au patrimoine culturel en raison de la qualité supérieure et la fraîcheur de son artisanat culinaire, mais également pour ses saveurs riches et authentiques. Si vous êtes un amateur de cuisine japonaise, les mets tels que les tempuras, les yakitoris (brochette de poulet grillé), les sushis et les udons comptent probablement déjà parmi vos plats préférés. Cependant, la saveur de ces plats n’en sera que plus intense si vous les dégustez dans un restaurant ou auprès d’un étal de street food de Tokyo. Quelles sont donc les spécialités de Tokyo ? Découvrez dans cet article quelques-uns des restaurants les plus prisés de la ville.

Tsukiji Fish Market – what shaped Japanese culinary scenes

Le marché aux poissons de Tsukiji, la source de la scène culinaire japonaise

Le Japon est l’un des plus gros consommateurs et producteurs de poissons et fruits de mer au monde. Entouré d’une faune marine abondante, le volume de ses prises a hissé l’archipel nippon au troisième rang mondial en 2020. Le pays abrite de nombreux ports de pêche et marchés de poissons qui ont contribué à la scène gastronomique japonaise. L’un de ces marchés aux poissons est le Tsukiji.

Ce dernier a vu le jour en 1935 et se situe au centre de Tokyo, près de l’arrondissement de Ginza et du fleuve Sumida. Le marché sert également de lieu de rassemblement aux professionnels de la restauration qui s’y rendent pour acheter leurs ingrédients.

Lors de votre visite, vous pourrez aussi apprendre à découper le poisson, acheter de la vaisselle ou savourer de délicieuses spécialités. Dégustez du sashimi avec un bol de riz, des sushis et bien d’autres mets japonais. Après avoir fait vos emplettes, vous pourrez goûter à des thés locaux emblématiques comme le thé vert, le sencha ou encore le matcha, ou prendre une tasse de café dans l’un des charmants salons de thé ou cafés. 

Pour vous y rendre, empruntez la ligne de métro Oedo, descendez à la gare de Tsukiji Shijo, puis marchez quelques minutes avant d’arriver au marché aux poissons. Vous pouvez également y accéder via la ligne Hibiya, en descendant à la gare de Tsukiji puis en marchant quelques minutes, ou encore depuis la gare JR de Shimbashi, à 20 minutes à pied du marché.

Authentic culinary experience – Kaiseki cuisine at Geisha restaurants

Une expérience culinaire authentique : la cuisine Kaiseki dans les restaurants de geishas

Pour vivre une expérience de haute gastronomie telle que la cuisine kaiseki traditionnelle, rendez-vous dans un restaurant de geishas. Ici, vous dînerez en compagnie de geishas qui illumineront votre repas grâce à leurs talents de musiciennes et de danseuses. Asakusa et Kagurazaka sont les meilleurs arrondissements où rencontrer des geishas.

Servie à l’origine aux membres de la famille royale, la cuisine kaiseki symbolise l’« omotenashi », ou hospitalité. Le repas kaiseki se compose de plusieurs mets, y compris d’un « sakizuke » (hors-d’œuvre) accompagné de saké, d’un plat mijoté, d’un plat de sashimi, d’un plat grillé et de « hanmono » (riz). Terminez votre repas avec un délicieux thé matcha et un dessert tout en profitant d’un spectacle de geishas.

Depuis l’aéroport de Narita, empruntez la ligne Keisei Aéroport de Narita et descendez à la gare d’Oshiage. De là, prenez la ligne Toei Asakusa jusqu’à la gare d’Asakusa. Pour aller à Kagurazaka, depuis la gare JR de Tokyo, rejoignez la gare de Shinjuku, puis empruntez la ligne Tōzai du métro de Tokyo pour arriver à votre destination.  

Vegetarian options – Shojin Ryori cuisine

Des options végétariennes : la cuisine Shōjin-ryōri

En plus de proposer une large variété de mets riches et savoureux à base de viande, Tokyo propose également une multitude d’options végétariennes et végétaliennes exquises. La cuisine bouddhiste, ou Shōjin-ryōri, est souvent servie dans les restaurants végétariens et végétaliens de la capitale.

Le terme « Shōjin-ryōri » tire son origine de la pratique alimentaire traditionnelle des moines bouddhistes du Japon. Ce type de repas s’est répandu durant le XIIIe siècle, époque durant laquelle le bouddhisme zen se répandait à travers le Japon. Strictement végétalien, ce type de régime alimentaire ne comprenant aucun dérivé d’origine animale est également apprécié des végétariens. La plupart des restaurants à proximité des temples traditionnels de Tokyo servent une cuisine Shōjin-ryōri.

Dans ce type de cuisine, les plats comprennent généralement des cornichons, du riz ou encore du bouillon miso. Ils peuvent également inclure une salade japonaise traditionnelle comme la salade shiro-ae. Cette dernière est préparée à base de purée de tofu et de légumes, le tout agrémenté de sésame et de sauce soja.  

Le Tera Cafe est un excellent restaurant spécialisé dans la cuisine Shōjin-ryōri. Il se trouve au temple bouddhiste de Daikanyama, à Shibuya. Depuis la gare JR de Tokyo, empruntez la ligne de métro Hibiya et descendez à la gare de Daikanyama. Marchez environ deux minutes pour atteindre le restaurant.

Department store underground food halls – find all the food in one place

Trouvez toute la nourriture que vous souhaitez dans les galeries marchandes alimentaires souterraines

Si vous avez envie de sushis ou de tempuras (un mets japonais à base de viande, de légumes ou de fruits de mer frits), vous trouverez tout ce dont vous avez besoin dans les galeries marchandes alimentaires de la capitale. Mais où se trouvent-elles exactement ? Pour les trouver, rien de plus simple : rendez-vous dans les grands magasins de Tokyo, la plupart d’entre eux disposent de galeries marchandes.

L’une des plus connues dans la ville se trouve sous le grand magasin Takashimaya Shinjuku. Vous y trouverez une large variété de spécialités japonaises et internationales, le tout loin des rues animées de Tokyo.

Les galeries marchandes alimentaires sont généralement divisées en boutiques d’épicerie fine et en magasins proposant de la nourriture des quatre coins du monde. Faites votre choix parmi des yakitoris, des salades, divers currys, ou encore des pâtisseries françaises et italiennes. Outre les plats, vous pourrez également y trouver des cadeaux à offrir, tels que des boîtes de biscuits et de chocolats joliment emballées, ou du vin, et même des fruits et légumes ultrafrais et savoureux. 

Pour vous y rendre, rejoignez la gare de Shinjuku depuis la gare JR de Tokyo en empruntant la ligne Oedo, Keio ou Odakyu. La galerie n’est qu’à une minute de marche de la gare de Shinjuku.

Street foods in Tokyo – Ramen Street at Tokyo Station

Street food à Tokyo : la rue des ramens à la gare de Tokyo

Également appelé soupe de nouilles japonaises, le ramen est composé de nouilles aux œufs, d’oignons verts et de porc. La rue des ramens, le lieu incontournable de ce plat savoureux, fait partie de la galerie commerciale souterraine de la gare de Tokyo. Elle compte huit restaurants de ramens tous plus alléchants les uns que les autres, mais nous vous recommandons tout particulièrement les restaurants Rokurinsha, Ikaruga et Oreshiki Jun.

Au Rokurinsha, essayez les tsukemen, un plat à base de nouilles servies à part qu’il vous faudra tremper dans votre bouillon. Connu pour son talent à extraire les saveurs de leurs ramens, notamment en faisant mijoter ses bouillons de fruits de mer et de porc pendant des heures, ce restaurant réputé est un incontournable et mérite que l’on y fasse la queue.

Plusieurs trains JR vous mènent jusqu’à la gare de Tokyo et ses galeries souterraines, notamment les lignes Chuo, Yamanote, Keihin-Tohoku ou Sobu. Si vous préférez le métro, rejoignez la gare de Tokyo via la ligne Marunouchi.

Izakaya bar alleys in Tokyo 

Allées bordées de bars Izakaya à Tokyo

Ces allées forment des bars japonais informels qui servent divers en-cas et boissons savoureux. Rappelant les pubs, les saloons américains ou les bars à tapas espagnols, vous pourrez y apprécier un verre en fin de journée. Beaucoup de ces endroits jouent de la musique, ce qui en fait un endroit idéal pour faire la tournée des bars de la ville. N’oubliez cependant pas de goûter les mets qui y sont proposés pour vivre une expérience véritablement unique lors de vos voyages à Tokyo. Ces allées bordées de bars renommés pour leurs plats délectables sont parfaites pour vous restaurer après avoir longuement flâné dans les ruelles.

Omoide Yokochō (allée des souvenirs)

Omoide Yokochō est l’une des meilleures allées bordées de bars à Shinjuku. Son nom pourrait se traduire en français par « allée des souvenirs ». Ici, d’innombrables ruelles s’entrecroisent, évoquant un sentiment de nostalgie. Existant depuis 1946, le lieu compte de nombreux restaurants qui proposent des mets traditionnels comme les yakitoris, un succulent plat japonais composé de morceaux de poulet en brochette qui vous caresseront les papilles. Ce mets simple consommé à Tokyo se marie parfaitement avec du saké.

Depuis l’aéroport de Narita, vous pouvez vous y rendre en empruntant la ligne Keisei et en descendant à la gare de Nippori. Prenez ensuite la ligne JR de Yamanote pour rejoindre la gare JR de Shinjuku. Le restaurant est situé à quelques minutes de marche de la gare. Marchez en direction du magasin Uniqlo (bâtiment brun). Empruntez le passage sous-terrain et continuez jusqu’à apercevoir le restaurant.

Le meilleur de la variété culinaire

Si vous êtes un amateur de gastronomie, vous aimez probablement découvrir des plats divers et variés. Vous trouverez à Tokyo une myriade de plats et de saveurs qui raviront votre palais. Découvrez la culture locale et faites vos achats au marché aux poissons, ou dînez comme un membre de la famille royale dans un restaurant de geishas. Vous n’aurez que l’embarras du choix.

Profitez d’une scène gastronomique variée lors de votre voyage à Tokyo.

Pour s'y rendre